S'enregistrer Se connecter pour vérifier ses messages privés Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Rechercher CFC-Technic.fr Index du Forum FAQ Connexion   MSN-Messenger
CFC-Technic.fr
Conseils et Formations - Spécification géométrique du produit (GPS)
ISO 17450-3:2016 paire de points opposés
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    CFC-Technic.fr Index du Forum >>> Questions pratiques.
    Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
vvernein




Inscrit le: 19 Oct 2008
Messages: 20

MessagePosté le: Lun Jan 29, 2018 2:40 pm    Sujet du message: ISO 17450-3:2016 paire de points opposés Répondre en citant

Bonjour, dans la norme : ISO 17450-3:2016 on parle de paire de points opposés , si j'ai bien compris c'est notion de "bipoint" qu'on lit un peu partout....
dour le cas d'un cylindre la paire de point opposé est construite de manière rigoureuse (cf image jointe)
et je me demande si on peut mesurer la taille d'un diamètre d'un cylindre au pied à coulisse (dans le cas d'un cote linéaire)?

Merci pour vos réponses

VV



paire points opposés envoie.JPG
 Description:
 Taille du fichier:  52.24 Ko
 Vu:  56 fois

paire points opposés envoie.JPG


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Eric




Inscrit le: 13 Nov 2008
Messages: 178
Localisation: Roanne (42)

MessagePosté le: Ven Fév 02, 2018 8:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour VV,

Je ne comprends pas le problème : la géométrie du pied à coulisse constituée de 2 plans posés sur la surface cylindrique entraîne par construction (mathématiquement) qu'il sera en contact avec 2 points issus de 2 génératrices diamétralement opposées (pour peu que l'on fasse attention lors du contrôle d'être bien en appui sur ces 2 plans et pas sur un bord).

Après, en toute rigueur, cette méthode ne tient pas compte des "creux" éventuels qui seraient masqués par les surfaces planes du pied à coulisse, mais dans 99,9% des applications cela n'a pas d'impact (et souvent le besoin fonctionnel correspond à une enveloppe au maximum de matière même si ce n'est pas coté avec toutes les indications adéquates).

Cordialement

_________________
Le temps est un mauvais maître mais le meilleur des serviteurs.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Frederic Charpentier
Modérateur



Inscrit le: 27 Avr 2011
Messages: 149
Localisation: Neuilly Sur Seine

MessagePosté le: Jeu Mai 03, 2018 8:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour VV
Votre question est importante et souligne l'intérêt du principe de dualité (ISO 8015:2011).
Dans votre propos, la spécification répond à une fonction identifiée dans votre analyse fonctionnelle technique. Son décodage met en oeuvre des opérations qui permettent d'identifier la condition aux limites sur la caractéristique, ici, un bipoint. L'ensemble de ces opérations ordonnées est un processus appelé opérateur. Nous avons un opérateur de spécification. Il est totalement univoque. Il n'y a pas d'interprétation possible.
vvernein a écrit:
je me demande si on peut mesurer la taille d'un diamètre d'un cylindre au pied à coulisse (dans le cas d'un cote linéaire)?
VV

Quittons la spécification, pour la vérification.
L'opérateur de vérification doit être idéalement l'opérateur de spécification. C'est bien là votre question. Or, le simple fait d'utiliser les touches de votre pied à coulisse introduit un filtre morphologique. Vous n'êtes plus sur l'élément intégral réel, mais sur un élément intégral filtré. Il y a donc un écart en l'opérateur de spécification (conformité théorique) et l'opérateur de vérification (conformité pratique). Cette dualité entre les deux conformités, nous amené à modifier la configuration de la matrice GPS qui comportait six colonnes ( de 1 à 6) pour une matrice comportant sept colonnes ( de A à G). La colonne D se trouve entre les colonnes 3 et 4 de la précédente configuration de la matrice GPS.
La caractéristique spécifiée (colonne C) est totalement univoque ; elle correspond au décodage que vous avez explicité dans votre texte. La caractéristique vérifiée (colonne E) dépend des hypothèses de votre processus de vérification. Tout l'objectif du métrologue est de maîtriser les écarts entre la caractéristique vérifiée par rapport à la caractéristique spécifiée.
Bonne journée

_________________
Expert français AFNOR - ISO/TC213 (GPS - ISO) l’UNM 08 (spécification), UNM 09 (vérification et contrôle)
Expert français AFNOR - CEN/TC 279 (Management par la valeur - Analyse fonctionnelle)
Membre du GRT
Docteur en mécanique
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
     
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    CFC-Technic.fr Index du Forum >>> Questions pratiques. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers :  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Vous pouvez télécharger des fichiers


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

phpBB SEO Thème réalisé par SGo